2004 : un gigantesque tsunami décime les côtes du Pacifique, faisant 230’000 victimes

2010 : un terrible tremblement de terre à Haïti cause la mort de 300’000 personnes

2013 : le typhon meurtrier Haiyan frappe les Philippines, 10’000 tués

Trois dates tirées d’une longue et effrayante liste de catastrophes naturelles ayant causé la mort d’un nombre impressionnant de personnes. Qui ne s’est pas révolté devant tant d’injustices ? Si Dieu existe, n’est-il pas incroyablement cruel ?

Diverses raisons (dont certaines peuvent nous échapper)

Il est impossible de donner une réponse unique pour expliquer la cause de toutes ces catastrophes et pourquoi Dieu les permet. On peut néanmoins discerner quelques pistes :

  • certaines sont les conséquences des excès de l’homme (surconsommation des ressources, pollution, réchauffement climatique, etc.). A force de ne pas respecter la nature, l‘homme en paie le prix.
  • d’autres peuvent être mises sur le compte d’un jugement de Dieu (sans toutefois en déduire que toutes les victimes étaient forcément coupables).
  • il y a aussi le diable qui œuvre dans ce monde et Dieu permet certaines de ses actions avant qu’il ne le réduise définitivement au silence.

Dans tous les cas, seul Dieu lui-même en connaît les vraies raisons et nous ne pouvons pas avoir la prétention de lire dans ses pensées (1 Corinthiens 2:11).

Amour ou cruauté ?

« Dieu est amour » (1 Jean 4:8). Depuis notre perspective et au vu de ces cataclysmes, cette affirmation semble être bien mise à mal. Pourtant c’est la vérité et Jésus l’a prouvé en souffrant bien plus que nous et en mourant sur une croix par amour pour nous.

Puis-je réellement accuser de cruauté quelqu’un qui est mort pour moi ? Que certains de ses plans m’échappent est une chose, mais je dois reconnaitre que Dieu est souverain et juste, quoique ma raison humaine puisse penser (Esaïe 55:8).

Un avertissement

Sache aussi que Dieu se sert notamment de ces moyens pour t’avertir, te réveiller et te rendre attentif: la mort peut frapper partout, à chaque instant. Personne n’est à l’abri, toi non plus !

Avant d’accuser le Créateur, prends donc un moment pour te poser les bonnes questions sur le sens de ton existence, sur la mort. Dieu t’avertit car il t’aime et il attend patiemment que tu te tournes vers lui.

En paix, même face à la mort

Dieu veut te sauver. Tu ne seras pas pour autant à l’abri de la mort, mais tu ne la craindras plus. Elle n’aura pas les mêmes conséquences: car étant sauvé tu as la garantie d’échapper au jugement de Dieu (Après la mort tout est fini… vraiment?) et de te retrouver en paix au ciel en compagnie de notre Créateur. Une nouvelle vie qui durera pour l’éternité. Et cela change tout !

A lire également : Tous égaux face à la mort?

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d'autres questions sur ce sujet, n'hésites pas à nous les poser !