C’est un mot qui te fait peur? Je te comprends! Tu penses peut-être à ceux qui changent de religion, qui se radicalisent, deviennent extrémistes, ou même violents. En fait, j’aimerais te parler d’un autre sens de cette expression qui n’a rien à voir avec la religion. C’est une affaire entre Dieu et toi. Ce qui est important pour Dieu, ce n’est pas que tu adhères à une religion mais que tu aies une relation personnelle avec lui.

Un chemin sans issue

Du point de vue spirituel, chaque être humain suit son propre chemin, sa propre vie. De la naissance à la mort, il est en mouvement d’un point vers un autre. Si rien n’intervient, cette trajectoire l’éloigne toujours plus de Dieu. Pourquoi? D’un côté, l’homme fuit loin de Dieu, parce qu’au fond de lui, il s’en méfie. Il le considère (peut être inconsciemment) comme son ennemi. D’un autre côté, il poursuit des buts qui le captivent et qui l’attirent loin de Dieu. Dans ce chemin, l’homme commet des fautes (péchés) qui offensent Dieu. L’aboutissement de ce chemin, c’est le jugement et l’éloignement de Dieu pendant l’éternité. Mais Dieu ne veut pas cela.

Dieu te parle

Dieu agit pour que tu prennes conscience que tu es en train de te perdre. Que ton chemin t’amène dans une impasse. Par des circonstances de la vie, par la Bible, peut-être par cet article, Dieu te parle et te demande de te tourner vers lui. En fait Dieu t’aime. Il ne veut pas ta mort mais ta vie.

Faire demi-tour

La conversion intervient lorsque tu réalises que tu t’éloignes de Dieu. A ce moment, tu comprends que ce qui t’attire et a du prix pour toi n’est qu’une illusion qui ne te donne pas de bonheur. Tu reconnais tes mauvaises actions passées (péchés), cela te rend triste et tu aimerais sincèrement t’en détourner. Tu ressens alors que Dieu n’est pas impersonnel et injuste, mais qu’il est proche de toi et qu’Il t’aime. Tu entends que Dieu t’appelle et tu te sens attiré par lui. Tu prends alors la décision consciente de te tourner vers Dieu, tu te convertis.

Et toi?

Entrer en relation avec Dieu passe donc par la conversion. Ce n’est pas nécessaire que tu vives cela dans une église ou dans la présence d’un pasteur ou d’un curé. Seul avec Dieu, une prière sincère suffit. Dis-lui que jusqu’à maintenant tu t’es trompé de direction, reconnais devant lui tes fautes avec un vrai désir de les abandonner. Tourne-toi vers lui et donne-lui ta vie. Tu ne le regretteras pas.

Nous vous annonçons une bonne nouvelle : loin de ces choses vaines, tournez-vous vers le Dieu vivant (Actes 14:15, S21).

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d'autres questions sur ce sujet, n'hésites pas à nous les poser !