J’entends souvent mon fils de 4 ans dire « c’est pas juste, j’ai moins que les autres ! »… Nous avons en général une notion bien relative de justice, surtout lorsque nos intérêts sont en jeu 😉 Mais la justice ne devrait pas être orientée, elle doit être objective et impartiale. La justice doit révéler ce qui est bien et, par conséquent, condamner ce qui est mal.

Juste, vraiment?

Nous voyons tellement d’injustices et de mauvais jugements sur la terre que l’on ne peut pas y être indifférent. Alors, Dieu est-il vraiment juste en laissant faire? Sur cette question tu peux lire l’article Trop d’injustices… la faute à Dieu?

Pour porter un jugement juste sur une situation donnée, il faut en connaître tous les moindres détails. Et tu seras d’accord avec moi pour dire que l’être humain n’a qu’une compréhension partielle des choses et ne peut donc pas avoir cette capacité à juger justement. Mais cela est possible pour Dieu, pour deux raisons : 1. toutes choses sont possibles à Dieu (Matthieu 19:26) et 2. lui seul peut voir les choses cachées et lire dans les cœurs (1 Samuel 16:7b).

Ce dernier point est important car il nous fait prendre conscience que notre base pour comprendre ce qui est juste ou injuste ne peut se trouver qu’en Dieu et pas dans notre propre appréciation des choses. Il nous montre aussi que nous ne sommes pas au-dessus de Dieu, et que, par conséquent, nous n’avons aucune base pour remettre en cause le fait que Dieu est juste. Oui « l’Éternel est plein de grâce et juste, et notre Dieu est miséricordieux » (Psaume 116:5) !

Jésus est juste.

Toi comme moi, aucun de nous n’est juste. Combien de fois s’est-on trompés dans notre jugement sur quelqu’un, en s’arrêtant à une apparence ou une attitude. Oui, la Bible dit de nous « qu’il n’y a pas de juste, non pas même un seul » (Romains 3:10)…
Un seul homme était entièrement juste et innocent, c’était Jésus. Lui aussi, étant Dieu, connaissait les pensées de chacun, ce qui ne l’a pas empêché d’aimer ceux dont il connaissait la haine et subissait le rejet (Jean 2:24). Car sa mission était que toi et moi puissions être graciés… jusqu’à être déclarés justes ! « Christ a souffert une fois pour les péchés, le juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu » (1 Pierre 3:18).


Notabene
Cet article fait partie d’un ensemble de publications (en cours d’écriture) et ne doit pas être pris à part, la justice n’étant pas le seul caractère de Dieu. Dieu est parfait, il est autant amour que justice et autant grâce que vérité. Aucun de ses caractères n’est moins important qu’un autre.

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d'autres questions sur ce sujet, n'hésites pas à nous les poser !