L’humain est prévoyant

On n’aime pas laisser les choses au hasard. Il faut que tout soit prévu et anticipé. Certains d’entre nous passeront près de 20 ans sur des chaises d’école en vue de s’assurer un bon avenir. Dans beaucoup de pays, très jeune déjà, nous prévoyons notre vieillesse en économisant ou en cotisant à une assurance vieillesse. Mais a-t-on déjà pensé à la suite, après la mort ? Existe-t-il une assurance pour couvrir nos besoins dans l’au-delà ?

Notre passage sur terre, une infime partie de la vie

Imaginez : vous tendez une ficelle blanche d’un bout à l’autre de la pièce dans laquelle vous vous trouvez. A l’une des extrémités, vous peignez 1 cm en rouge. La ficelle représente notre existence et le rouge, notre vie sur terre. Le passage sur terre n’est qu’une infime partie de notre existence. Sur la partie rouge peignons maintenant 3 mm de bleu. Cela représente notre retraite. Les assurances vieillesse créent beaucoup de débats et de discussions, car les gens, à juste titre, se préoccupent de leur retraite. Mais si nous nous préoccupons autant de ces 3 mm qui représentent notre retraite, qu’en est-il de tout le reste du fil ? Que représentent 85 ou 90 ans de vie sur terre à côté de l’éternité ?

La mort, fin de tout ?

Chaque être humain passera par la mort. C’est un fait. Beaucoup d’hommes croient que la mort sur cette terre est la fin de tout. La Bible dit que si notre corps est mortel, notre âme, elle, restera toujours vivante. Nous nous en doutons peut-être au fond de nous. Alors, où va aller notre âme ? Vu la longueur de l’éternité, ça vaudrait vraiment la peine d’y réfléchir un peu.

Une assurance, la paix

Dieu veut te donner cette assurance. Elle est gratuite. Il peut te garantir une vie heureuse après la mort. Jésus Christ a dit : « Celui qui croit en moi, a la vie éternelle » (Jean 6:47). C’est aussi simple que cela ! Reprenons l’exemple des assurances. Le fait de savoir que nous avons une retraite garantie nous apporte deux choses :
1. Un revenu assuré et une vie stable lors de notre vieillesse.
2. La tranquillité toute notre vie dès le jour de la souscription, car nous ne nous soucions plus de notre vieillesse, nous savons qu’elle est garantie.
Avec Dieu, c’est pareil. Si nous réglons notre vie avec lui en croyant en Jésus, nous sommes assurés d’avoir une vie éternelle au paradis. Nous ne nous soucions donc plus de l’au-delà, nous avons la paix avec Dieu.

Une responsabilité personnelle

« Nul n’est censé ignorer la loi. » Cet adage bien connu est aussi valable pour la justice de Dieu. Après la mort, nous paraitrons devant Dieu et il nous demandera des comptes (Romain 14:12). Personne ne pourra se réfugier dans l’ignorance. En revanche, si vous avez pris le temps de régler cette question durant votre vie sur terre, et que vous avez accepté cette assurance pour une vie éternelle, que Dieu veut vous donner gratuitement, vous passerez l’éternité dans le bonheur près de Dieu. Ça vaut la peine d’y réfléchir non ? La mort est-elle vraiment la fin de tout ? Non, c’est le début !

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d'autres questions sur ce sujet, n'hésites pas à nous les poser !