Tu as peut-être déjà vécu ce moment où quelqu’un de très cher décède… Ce moment où le temps semble s’arrêter et où plus rien n’a d’importance, sinon de se souvenir de l’être parti et d’être avec ceux que l’on aime. En parallèle, le monde continue de suivre son rythme individualiste et effréné. Les gens que tu vois dans la rue semblent courir et ne pas s’occuper de cette chose si importante et solennelle. Si triste pour ceux qui restent. Oui, qu’un être humain meure, c’est interpellant.

La séparation

Il y a de nombreuses situations dans la vie où la séparation peut se faire sentir. Mais rarement si fort que lors du décès d’un être aimé. Plusieurs ont lutté contre la maladie – en vain. Il y a des suicides – qui laissent tellement d’incompréhension ! Chaque situation nous dépasse et nous aimerions pouvoir revivre les choses différemment. Je me souviens d’un ami chrétien qui était en parfaite santé, mais un jour (il devait avoir autour de 22 ans), en quelques secondes, il est tombé, chez lui. Il était mort… Penser qu’il y avait une présence, une voix, une opinion, des rires, de l’attention… mais que tout à coup il n’y a plus rien, ça laisse souvent un grand vide. Il faut réapprendre à vivre le quotidien sans une personne qui comptait pour nous. Il y a souvent de la tristesse et de la mélancolie, et nous nous demandons « pourquoi » ? Pourquoi cette personne, pourquoi si tôt, pourquoi si brutalement… ? Nous avons de la peine à encaisser de tels coups sans pouvoir en comprendre le sens, n’est-ce pas ?

Pourquoi la mort?

Au commencement Dieu ne voulait pas que l’homme souffre et meure, sinon il ne l’aurait pas placé au milieu d’un jardin magnifique, le jardin d’Eden ! Dieu n’a pas changé, il aimerait toujours le meilleur pour les êtres humains ! La Bible dit aussi qu’il ne veut pas la mort du pécheur, mais sa conversion et sa vie (Ezéchiel 33:11)! Tu me diras que c’est bien joli, mais que ça n’explique pas le pourquoi de la mort… et tu as raison. La Bible dit que la mort est une conséquence du péché sur la terre (Romains 6:23). Notre situation de pécheur amène donc cette funeste conséquence: la mort. La mort physique est ainsi la preuve que nous avons tous péché (Romains 3:23), sans exception!

Et après la mort…?

Nous entendons beaucoup de choses sur ce qui se passera (ou pas) après la mort : rien, le purgatoire, la réincarnation, le paradis, l’enfer, on ne sait pas, etc… Ce thème est traité dans un autre article, mais je relève ici simplement que la Bible dit qu’il est réservé à l’homme de mourir une fois, et après cela, le jugement (Hébreux 9:27). Où sont nos proches décédés… ? Nous ne pouvons pas répondre pour eux. Mais pour soi-même nous pouvons écouter la Parole de Dieu qui nous dit « prépare-toi à rencontrer ton Dieu » (Amos 4:12). Dans son amour il t’appelle encore à te tourner vers lui, à le rencontrer déjà aujourd’hui ! Dire à Dieu tes péchés en les regrettant sincèrement (confession), croire que Jésus les a portés sur la croix, c’est la seule délivrance pour ton âme et la vie éternelle !

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d'autres questions sur ce sujet, n'hésites pas à nous les poser !