Une histoire noire

Imagine l’horreur. Il y a plusieurs centaines d’années, par une nuit sombre, dans une forêt profonde et menaçante d’un pays du Nord, les gens ont peur. Il fait froid. Le lendemain, ils « fêtent » Samain, le seigneur de la mort.

On dit même que les morts reviennent en contact avec les vivants pour fêter la même fête. Arg ! Des druides proposent de leur présenter des offrandes pour les satisfaire, tout en allumant des feux pour qu’ils ne s’approchent pas trop près. C’est rassurant, non ? Et si l’offrande ne suffisait pas ?

Mais attends, il y a aussi Jack O’Lantern, un Irlandais. La légende raconte qu’il n’y avait pas de place pour lui ni au paradis, ni en enfer. Il était condamné à errer sans but, dans la nuit avec une lanterne pour seule lumière, jusqu’au jugement dernier. Sympa comme histoire, tu ne trouves pas ?

Si tu fêtes Halloween cette année, tu dois savoir ce que tu fêtes, et qui tu fêtes. Cet historique te montre le fond de ce que tu trouves « marrant » et « innocent » aujourd’hui. En participant à cette fête le 31 octobre, tu fêtes celui qui fait peur, Satan, et ce qui fait peur, la mort.

Peur de rien ?

Tu n’as pas peur parce que tu ne crois pas que Satan ou que l’enfer existent… ? Mais tu ne peux pas nier la réalité de la mort. Nous y arriverons tous tôt ou tard. Et si tu ne crois pas non plus en l’existence de Dieu et du paradis, tu es déjà comme Jack O’Lantern, tu erres sans but… en attendant le jugement dernier.

Tu dois faire un choix maintenant. Il faut choisir entre la lumière et les ténèbres, entre la vie éternelle et la mort éternelle. Tu ne peux pas servir deux maîtres sans que l’un d’eux ne soit trompé !

L’amour parfait chasse la peur. L’amour parfait c’est Jésus. C’est lui qui t’a aimé quand il est venu sur la terre en étant la lumière du monde. Il était parfait à tous points de vue ! Sa vie était claire et limpide. Il est venu nous montrer qui était Dieu et jusqu’où allait son amour. Il est mort pour ceux qui préféraient les ténèbres, comme toi ! Il est mort pour donner à tous ceux qui croient en lui  la certitude d’être du côté du vainqueur !

Oui, Jésus a vaincu la mort, il est ressuscité ! De la même manière que la mort n’a pas eu de pouvoir pour le retenir, elle n’en a pas non plus sur ceux qui croient en lui. Jésus est donc vivant aujourd’hui. Au lieu de fêter les morts en les redoutant, pourquoi ne pas fêter Celui qui est vivant ?

Crois-tu à l’amour de Jésus ? Crois-tu qu’il a porté tes péchés sombres et cachés en mourant sur la croix ? Crois-tu qu’il est vivant aujourd’hui ? Si c’est le cas, dis-lui tous tes péchés, il t’entend et te connaît. Il désire te pardonner. Avec lui tu peux vivre chaque jour, sans peur.

Sinon, réfléchis bien au choix que tu dois faire. La vraie audace pour toi, c’est de lire la Bible.

« Le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don de grâce de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus. » (Romains 6;23)

 

Texte tiré d’un dépliant EBLC

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d'autres questions sur ce sujet, n'hésites pas à nous les poser !