Cindy est toujours au top 

Cindy a toujours été première de classe. Il n’y avait pas de place dans sa vie pour l’improvisation ou le désordre. Tout était sous contrôle grâce à sa fantastique discipline. Une fille ambitieuse et perfectionniste.

Au gymnase, elle choisit toujours les voies les plus compliquées (maturité bilingue, matières difficiles). Cindy se dirige vers des études de médecine. Pour garder son niveau habituel, il faut beaucoup, beaucoup travailler… Son réseau d’amis diminue. Soudainement son copain la quitte. Mais la détermination et le travail paient. Elle obtient son Master avec une mention et plusieurs prix. Cindy est engagée dans un service de cardiologie. Elle est comme dans un rêve. Beaucoup de compliments, toujours plus de responsabilités, elle grimpe les échelons. L’horaire hebdomadaire est de 60 heures, ou plus. Sa vie, c’est l’hôpital.

Pourquoi cette fatigue ?

Puis il y eut ce mauvais diagnostique d’un patient en urgence et ces critiques envers elle dans le service. A partir de là le travail devient angoissant. La communication avec l’équipe demande un énorme effort. Et puis il y a cette fatigue. Même si elle est exténuée, le sommeil la fuit. Il faut continuer, tenir bon, se battre… Un fameux jeudi avant Noël, Cindy tombe sur le sol, inconsciente. Ses collègues croient à un infarctus mais physiquement tout est en ordre. Après des années de surmenage et de surenchère, le diagnostic tombe : burnout. Cindy a été prise dans un cercle vicieux qui l’a conduite à l’épuisement. Le retour à une vie normale sera long… 1

Et toi ?

Même si l’histoire de Cindy est un peu un cliché, peut-être te reconnais-tu dans l’une ou l’autre de ses situations? Bosseuse ou bosseur toujours à fond, en misant tout sur la carrière (professionnelle, sportive, ou autre)? Crois-tu que ce rythme de vie peut toujours durer? As-tu encore de la place pour tes amis, pour ta famille, pour Dieu, pour toi? Ne ressens-tu pas parfois une profonde fatigue intérieure?

Une vie hyperactive, sous stress constant, amène à l’épuisement et laisse un immense vide. Jésus dit dans l’Evangile « Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos ». Il dit aussi à ceux qui croient en lui : « Je vous laisse la paix ; je vous donne ma paix ; je ne vous donne pas, moi, comme le monde donne. Que votre cœur ne soit pas troublé, ni craintif ».

Ta vie est la chose la plus précieuse que Dieu te confie. La Bible traite d’insensé celui qui poursuit avec détermination un but sans se soucier de sa vie intérieure et de sa relation avec Dieu (Luc 12:16-21). Prends chaque jour un moment de calme pour parler à Dieu (prier) et pour lire la Bible. Si tu viens à Jésus, tu trouveras le repos, la sérénité, la paix intérieure. Tu pourras ensuite fixer les bonnes priorités !

1 Histoire fictive basée sur des renseignements trouvés sur www.burnout-info.ch/

Cet article répond-il à tes attentes? Si tu as d’autres questions sur ce sujet, n’hésites pas à nous les poser !